Menu premier niveau (2)

La claire fontaine – David Bosc - quimper

Couverture roman "Claire fontaine"Courbet, artiste du bonheur et de la liberté.

Le 10 juin 2019 cela fera 200 ans que Gustave Courbet, peintre de L'origine du monde, a vu le jour dans le Doubs. David Bosc, vivant en Suisse, se fait compagnon de route des dernières années du peintre, mort le 31 décembre 1877.

Réfugié en Suisse, suite à sa participation à La Commune, Courbet endetté, s’adonne  aux joies de la nature, à la marche et en particulier aux bains dans les eaux froides des torrents de montagne. Son élément est le liquide sous toutes ses formes, y compris l’alcool. Il maltraite son corps par appétit de la vie. Le nom de sa maison « Bon-port » dit tout de cet homme, heureux de festoyer avec ses amis.

« Les gens quand ils sont libres vont par tous les chemins ». David Bosc nous donne à voir un Courbet ne reniant pas son engagement auprès de la Commune, hédoniste et profondément généreux envers ses élèves et ses collègues. L’écrivain nous donne en partage le corps de l’artiste dans son expérience sensorielle du monde qui va jusqu’à sa disparition. Il s’agit d’aller à la rencontre d’un homme au-delà de ses tableaux.

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.